Pendant l'état d'urgence, la cathédrale est fermée le midi de 12h à 14h La cathédrale est ouverte tous les jours de 8h30 à 12h et de 14h à 17h30 l'hiver

Horaires des messes d'été
Masses the weekend in summer

Samedi : 18h30
Dimanche : 11h00

Saturday : 06:30 PM
Sunday : 11:00 AM


*facteur : fabricant d'instruments de musique, d'orgue ici
*atlante : statue virile servant de support vertical, la cariatide étant féminine.
 

 

 

LES GRANDES ORGUES


(d'après Jean-François Detrée**, voir ci-dessous)

Le premier CD enregistré sur les grandes orgues de la cathédrale par Jean-François Detrée sort pour le 800 ème anniversaire de la cathédrale gothique. Octobre 2008

pochette du CD 2008











© Christoph Frommen



Henry Purcell (1659-1695)
22. Voluntary for double organ
William Boyce (1711-1779)
extraits de "Ten Voluntaries for the organ or harpsichord" :
23. n°6, en ut (adagio sur les fonds, vif sur la trompette)
24. n°4, en sol (larghetto sur les fonds, allegro sur le cornet)

John Stanley (1713-1786)
25. Voluntary for full organ : andante, allegro, fugue
Gaspard Corrette (1676-1733)
extraits de la "Messe du 8e ton" (Paris 1703) :
26. Prélude à deux chœurs
27. Dialogue de Voix humaine
28. Récit tendre pour le nasard,
29. Dialogue à deux chœurs
Michel Corrette (1707-1795)
extraits du "Troisième livre de pièces d'orgue" (vers 1756)
30. -31. Hymne "Christe redemptor omnium" (hymne et fuga grave)
32. - 33. Hymne "Pange lingua" (hymne et fuga trio adagio)

Le premier extrait :

 

Au programme :

Eustache du Caurroy (1549-1609)

1.- 4. Quatre fantaisies sur "Une jeune fillette"
Jehan Titelouze (1561-1633)
5. -8. Quatre versets sur "Ave maris stella"
Henri Dumont (1610-1684)
9. - 10. Pavane et Allemande
Jacques Boyvin (1649-1706)
Premier Livre d'orgue (1690), Suite du premier ton 11. Grand Plein Jeu continu
12. Fugue grave
13. Récit de Cromhorne ou de petite tierce
14. Concert pour les flûtes
15. Trio
16. Fond d'orgue
17. Duo
18. Tierce en taille
19. Trio à deux dessus
20. Basse de Trompette
21. Grand dialogue

A vendre : 15,00 € 10 € l'unité,
ou
18 € 13,00 € par courrier postal (remplir le bon de commande et l'envoyer accompagné d'un chèque bancaire )
JF Détrée en 1985
Photo Studio A. Yon, en 1985

Jean-François Détrée
Jean-François Detrée en 2008
Photo Christoph Frommen

Le 17ème extrait :


voir un film de cet orgue sur le site 5050.tv


Photo Marcel Meslin

Histoire des orgues de la cathédrale de Coutances (Orgue Alfred Kern)
"Faute de documents, il est malheureusement impossible de dater... l'apparition d'un orgue à la cathédrale de Coutances". Mais seulement en 1468 quelques mentions écrites font allusion à un tel instrument, sans doute détruit à la révolution.
L'orgue actuel a été construit entre 1724 et 1728 pour l'abbaye de Savigny(-le-Vieux), près de Mortain, par les facteurs* Deslandes et Röhrer, de Paris : c'était un instrument de 44 jeux, répartis sur trois claviers manuels et un pédalier.
En 1790, le Département achète l'orgue qui est entreposé dans la chapelle de la Circata, puis reconstruit par Louis Lair, facteur du Mans, en 1812, en utilisant les restes de l'orgue initial (242 tuyaux sur plus de 3 000), mais avec une composition sensiblement différente de l'original, plus proche de la facture classique. En 1932 le facteur Louis Eugène Rochesson lui donnera sa figure actuelle, avec un système Barker, puis en 1955, avec les dommages de guerre, Rochesson l'électrifiera et ajoutera quelques jeux.


Photos Studio André Yon Coutances


PhotoTCPC

Atlante

Photo Lemesle

Restauré à partir de 1981 à l'initiative des Amis de la cathédrale de Coutances, c'est le facteur Alfred Kern qui a été choisi pour sa nouvelle composition, inaugurée le jour de Pentecôte 1985. Les amateurs éclairés trouveront le détail des 51 jeux en 4 claviers et un pédalier : détails
Le buffet de l'orgue de l'abbaye de Savigny-le-Vieux fut transporté à la cathédrale en même temps que l'orgue. Il était l'oeuvre des sculpteurs Louis Le Guillard et Jacques Picard, de Caen. En 1831, on le peignit...; à la demande des Monuments Historiques, les travaux de décapage de la peinture et de restauration du buffet ont été entrepris en 1984-85 par l'entreprise Guillouf de Sainte-Mère-Eglise.
"Le buffet est supporté par quatre colonnes corinthiennes et renforcé dans la partie supérieure par deux centaures formant cariatides ou atlantes*, tandis que les anges pleins de grâce et de mouvement qui le couronnent soufflent de la trompette ou soutiennent des guirlandes de fleurs".(P.Colmet-Daage**)

Photo A. Yon
NOUVEAUTE en 2015 : création d'une
Association des Orgues du Bocage Coutançais
carte des orgues du Bocage Coutançais
 


Espace privé  |   Mentions légales
Association des Amis de la Cathédrale de Coutances, 1 rue du Puits Notre-Dame , 50200 COUTANCES
courriel :
cathedralecoutances@free.fr