La cathédrale est ouverte tous les jours de 9h à 19h (18h l'hiver)

Horaires des messes d'été
Masses the weekend in summer

Samedi : 18h30 à
l'église Saint-Pierre
Dimanche : 11h00
à la cathédrale

Saturday : 18:30
into the church of
St Peter
Sunday : 11:00
into the cathedral

 

 

Sortie du 18 avril 2006

L'IMEC à l'Abbaye d'Ardenne
puis LISIEUX, la cathédrale et la basilique

Plus de 50 personnes des Associations des Amis de la Cathédrale et/ou de la Bibliothèque Diocésaine de Coutances ont visité le matin l'Institut Mémoire de l'Edition Contemporaine à l'Abbaye d'Ardenne près de Caen, puis, après un repas à l'Ermitage Sainte-Thérèse de Lisieux avec le Père Bernard Lagoutte issu de notre diocèse et recteur de la Basilique de Sainte Thérèse, visite du Carmel, de la Basilique, de la cathédrale Saint-Pierre et enfin de la maison natale de Thérèse Martin, les Buissonnets.

Nous avions une guide très "thérésienne" qui a su faire passer le message de "la petite sainte" décédée à 24 ans, à travers tous les lieux proches où elle a vécu des moments très intenses de sa courte vie.

Merci et bravo à Marcel Meslin pour l'excellente qualité de ses photographies !

Photos Marcel Meslin


l'IMEC à l'abbaye d'Ardenne près de Caen

C'est en 2004 que l'Institut Mémoire de l'Edition Contemporaine s'est installé dans l'abbaye d'Ardenne.
Celle-ci venait d'être restaurée après des années de vicissitudes depuis l'année de sa fondation en 1121 par une communauté de Prémontrés. Si elle a peu souffert de la guerre de Cent Ans, il n'en fut pas de même durant les guerres de religion : elle servait d'étable au XVIè siècle, après avoir été saccagée et profanée. Restée en ruines ensuite, une restauration a été engagée en 1596, avec création d'une bibliothèque de 1 800 volumes à son chevet par Jean de la Croix. Subissant de nombreuses destructions après la Révolution française, puis dans les années 1820-1823, elle sera classée monument historique en 1918, et à nouveau détruite lors de la seconde guerre mondiale. Plusieurs projets de réhabilitation n'aboutissant pas, c'est au début des années 1990 que le Conseil Régional de Basse-Normandie la rachète, et seulement en 1995 le projet d'installer l'IMEC prend enfin corps, avec de nombreuses fouilles archéologiques, puis construction d'un pavillon des archives (20 km de linéaires dans 11 magasins !), et l'abbatiale est transformée en bibliothèque de 80 000 volumes. La grange aux dîmes est aménagée (avec 160 sièges) pour accueillir colloques, conférences, expositions ... Reste le cloître à restaurer !

L'IMEC est un lieu de conservation d'archives contemporaines au service des auteurs ou leurs ayants-droit, des éditeurs, revues, ... créé en 1998 à Paris. Il n'est propriétaire d'aucun fonds qui ne sont là qu'en dépôt et permet aux chercheurs de les consulter, avec accord préalable du propriétaire. Le Ministère de la Culture et de la Communication contribue, avec le Conseil Régional de Basse-Normandie, au financement de l'IMEC. Ce dernier a le label de Centre Culturel de rencontre. avec plus de 350 fonds d'archives (17 km de rayons...) ouvert au public depuis 2005.

< les extérieurs
Mgr Bernard Lagoutte nous accueille
les aménagements intérieurs de la bibliothèque des Archives contemporaines

la Basilique Sainte Thérèse de Lisieux :

Consacrée le 11 juillet 1954, la basilique occupe 4 500 m² et est surmontée d'un dôme de 93 m de haut, ce qui en fait l'une des plus grandes églises du 20è siècle.
Au tympan du portail, des sculptures de Robert Coin figurent Jésus enseignant ses apôtres, et la Vierge du Mont Carmel.
La nef unique et immense est presque entièrement garnie de vitraux et mosaîques très colorés. Les mosaîques sont toutes en rapport avec les écrits de Thérèse Martin dans son livre "Histoire d'une âme", réalisées par Pierre Gaudain, ainsi que les vitraux.
Le campanile renfermant un bourdon et 45 cloches est situé à l'extérieur de la basilique, non terminé depuis 1975, et haut de 45 m.
Une crypte , dont l'accès est à l'extérieur, renferme des mosaîques dédiées à la courte et sainte vie de Thérèse, décédée après une longue agonie en 1897, béatifiée en 1923 et canonisée en 1925.

Plus grande que notre cathédrale de Coutances !
"Je veux passer mon ciel à faire du bien sur la Terre"- Thérèse
"J'aiderai les missionnaires" >
Ce n'est pas dans cette basilique que se trouve la châsse bien connue de la sainte, mais dans la chapelle du Carmel avec son effigie en cire, cependant des reliques sont vénérées dans la chapelle ci-contre >
< un Christ à la fois crucifié et ressuscité !

la cathédrale Saint-Pierre :
Commencée vers 1160, la cathédrale de Lisieux copie assez fidèlement l'élévation de celle de Laon, en renonçant toutefois au triforium.
Sa façade, surélevée au-dessus d'un perron, est ornée de trois portails et flanquée de deux tours dont celle de gauche est remarquable avec ses baies et ses colonnes d'angle. La nef est très homogène, avec des baies aveugles disposées sous des arcs de décharge. Les grandes arcades sont supportées par de robustes piliers cylindriques qui paraissent peu élevés depuis que le sol de toute la nef a été rehaussé par un évêque peu au fait des données esthétiques en architecture... Le choeur du XIIè siècle est entouré d'un déambulatoire donnant accès à une chapelle axiale, remaniée dans un style flamboyant sous l'évêque Cauchon bien connu pour le procès de Jeanne d'Arc. Une chapelle toute proche était fréquentée par la famille Martin, et Thérèse venait assister là chaque jour à la messe avant son entrée au Carmel à l'âge de 15 ans.
la façade du XIIè siècle, remaniée
la nef  
le choeur
Jeanne d'Arc
La photographe photographiée !
Les Buissonnets, maison familiale de Thérèse
 


Espace privé  |Mentions légales
Association des Amis de la Cathédrale de Coutances, 1 rue du Puits Notre-Dame , 50200 COUTANCES
courriel :
amisdelacathedraledecoutances@laposte.net